Acheter une salopette, incontournable de la garde-robe actuelle

Acheter une salopette, incontournable de la garde-robe actuelle

La salopette s’est imposée ces dernières années comme la pièce indémodable et incontournable de la garde-robe. Simple et pouvant pourtant se révéler incroyablement féminine, elle a su s’adapter à la mode tout en restant authentique pour répondre aux envies de style de chacune du plus original au plus décontracté. Zoom sur ce vêtement revenu des années 90 pour le plus grand plaisir des fashionistas.

Salopette : de nouvelles coupes

Si la salopette vintage est toujours d’actualité avec ses bretelles d’origine et ses jambes plutôt amples, les stylistes ont néanmoins su se réapproprier ce vêtement classique et le réactualiser tout en en conservant les codes. Ainsi il est possible aujourd’hui d’acheter une salopette plus près du corps se rapprochant de la combinaison pour un effet bien plus glamour ou un côté un peu rock et destroy avec des déchirures savamment disposées. Dans un tout style, il existe au contraire des salopettes bien plus larges, mais très travaillées avec l’ajout de poches supplémentaires par exemple, à porter avec un crop top qui est également de retour ces derniers temps, pour un look très moderne.

Le choix des matières

Qui dit salopette dit bien évidemment jean, la matière emblématique de ce vêtement, mais les créateurs se sont affranchis de cette contrainte et proposent aujourd’hui des salopettes dans de nombreux tissus différents. Ainsi en été, la salopette en lin, fluide et légère se porte facilement en journée et bien accessoirisée en soirée. De même, la salopette en coton a fait son apparition et se décline dans de multiples couleurs pour obtenir un style original qui contentera les plus pointues des amatrices de mode. Le jean quant à lui n’est pas en reste et se fait plus ou moins foncé et plus ou moins délavé dans son bleu d’origine, mais se pare aussi de nouvelles teintes pour proposer des salopettes noires, pourpres ou encore blanches.

0

Partagez cet article !

Laisser un commentaire