Formation professionnelle en haute couture et modélisme

Formation professionnelle en haute couture et modélisme

Le métier de styliste modéliste tient une place importante dans le secteur de la mode. Ce professionnel invente, dessine, crée et conçoit du prêt-à-porter, mais aussi des collections de haute-couture à chaque saison. Comme pour toute profession, pour y accéder, on doit suivre une formation professionnelle.

L’objectif de la formation

Une formation modélisme sert avant tout à forger les étudiants dans la pratique. Ils doivent acquérir un réel savoir-faire durant leur cursus. Les écoles qui proposent ce genre de formation professionnelle sont nombreuses. Elles donnent des cours aux débutants et aux initiés. Ces centres aident les étudiants à devenir des professionnels de la mode. La formation peut durer 3 ans, voire plus s’ils veulent perfectionner leur talent.
L’univers de la mode compte de nombreuses spécialités. Certains sont plus attirés par la mode féminine, d’autres, en revanche, se penchent plutôt sur la mode pour enfants ou masculine. Il est aussi possible de se spécialiser dans la maroquinerie, les tissus, les chapeaux ou bien les chaussures. Ce n’est pas le choix qui manque.

Travail et débouchés

A l’issue d’une formation professionnelle en couture et modélisme, l’étudiant peut exercer en tant qu’employé dans une entreprise, un bureau de style, voire dans une maison de haute-couture. Il peut travailler en tant que freelance ou consultant.
Le rêve de tout styliste modéliste est bien sûr de créer sa propre entreprise et de travailler pour lui. Ce métier offre des perspectives d’évolution pouvant propulser un simple assistant modéliste au poste de directeur de création.
De nos jours, ce sont les PME et les grandes boutiques qui recrutent le plus en matière de main d’œuvre du secteur de la mode. Beaucoup de sociétés lancent leur propre style. Il peut s’agir d’accessoires, de chaussures ou de tissus. Pour ce qui est du salaire, il dépend de l’expérience, de la créativité et des responsabilités de chacun.

1

Partagez cet article !

Laisser un commentaire