Les rangers : chaussures idéales pour les conditions extrêmes

Les rangers : chaussures idéales pour les conditions extrêmes

Les rangers sont les premières paires de chaussures à avoir été créées pour les militaires. Elles sont réputées pour être extrêmement solides et confortables. Elles protègent le pied, la cheville et le bas de la jambe. Au fil des années, elles ont été renforcées pour offrir une structure optimale. En cuir ou en toile, les rangers actuelles assurent une parfaite aération du pied pour éviter transpiration et microbes. Elles sont portées principalement par les acteurs de la sécurité publique et privée. Leur solidité garantit des déplacements sûrs sur tous types de terrains. Les rangers ont aussi peu à peu fait leur entrée dans la mode. Les femmes les portent avec des tenues militaires revisitées, version féminine.

A qui s’adressent les rangers ?

Les rangers sont des chaussures hautes à semelles épaisses. Elles protègent le pied et la cheville pour éviter entorses et foulures. Elles sont chaussées pour affronter des conditions extrêmes et des terrains chaotiques. Les premiers à les porter furent les militaires au début des années 40. Les modèles ont évolué au fil du temps. Les rangers sont aujourd’hui robustes et confortables. Les militaires de l’Armée Française et les acteurs de la sécurité publique en sont équipés. Les pompiers en possèdent aussi car elles sont ignifugées. D’autres professions en font également usage comme les gardiens de la paix, les douaniers ou les maîtres-chiens.
Les loisirs sportifs se pratiquent à travers des terrains parsemés de bosses, de crevasses et de roches. L’Airsoft ou la randonnée en montagne sont des activités qui demandent des équipements résistants. Des vêtements aux tissus et coutures robustes, des chaussures solides et confortables ainsi que des accessoires pratiques sont nécessaires. Les tenues issues du surplus des corps militaires sont parfaitement adaptées pour s’adonner aux sports extrêmes.

L’évolution des rangers

Les premières paires de rangers sont créées durant la Seconde Guerre Mondiale. Il s’agissait de brodequins qui couvraient le pied et le bas de la jambe. Les semelles des modèles de l’Armée Allemande étaient cloutées. Ils étaient bien trop bruyants pour effectuer des déplacements tactiques en mission. Ils ont donc été dotés d’une semelle exclusivement en caoutchouc. Petit à petit, les rangers évoluent et leur solidité est optimisée. On leur ajoute des protections supplémentaires et elles deviennent des chaussures de combat, utilisées par tous.
Puis les créateurs se les approprient en créant des modèles comme les célèbres Dr Martens, on les trouve aujourd’hui aussi dans la mode féminine.
Les professionnels et amateurs de loisirs sportifs disposent d’un large choix. Les marques de rangers sont en nombre et proposent des modèles variés. Ils sont en cuir, en toile ou bi-matière. Presque tous sont dotés d’un système anti-chaleur et anti-bactérien. Leur semelle est épaisse pour protéger la voûte plantaire.
Les rangers du début des années 40 ont subi de nombreuses évolutions, leur structure a été renforcée et leur allure affinée, elles sont aujourd’hui portées par tous.

3

Partagez cet article !

Laisser un commentaire